[Total : 1    Moyenne : 5/5]
La phase Improve vise à identifier les solutions permettant de résoudre la cause de notre problème.

Introduction

Une fois la ou les causes racines identifiées lors de la phase Analyse, on doit mettre en œuvre des actions pour la résoudre. Pour cela, nous retrouvons tout un panel d’outils pour identifier et tester la solution.

1. Les méthodes de créativité

Pour aider à identifier les solutions, on structure la démarche créative via de nombreux outils. Par exemple :

2. Évaluation des solutions

Une difficulté majeure dans l’amélioration est de sélectionner la meilleure solution. Généralement, les méthodes de créativité ont pu ouvrir de nombreuses voies mais le groupe doit choisir celle qui sera réellement mise en œuvre. Pour cela, on utilise :

3. Intégration dans le processus global

Une fois la solution identifiée et validée, on doit l’implémenter dans le processus. Pour cela, on fait appel aux outils de la conception de process ou encore à la VSM pour valider que la solution s’intègre bien dans le flux actuel de produit. L’enjeu est de rentrer dans le détail de la conception tant sur les aspects techniques qu’organisationnels et de construire le plan d’implémentation le plus optimal.

Les bonnes questions à se poser à la fin de cette phase

  • La solution est-elle techniquement et économiquement viable ?
  • La solution s’intègre-t-elle bien dans notre processus et notre culture ?
  • La solution est-elle en adéquation avec objectif identifié dans la charte du projet ?

Source

J.N. Gillot (2012) – La gestion des processus métier

C. Frechet (2011) – Mettre en œuvre le Six Sigma

W. Fox (1999) – Statistiques sociales

N. Volck (2011) – Déployer et exploiter Lean Six Sigma

R. Basu (2011) – Fit Six Sigma : A Lean approach to building sustainable quality beyond Six Sigma

T. Burton, J. L. Sams (2005) – Six Sigma for small and midsized organizations

M. Pillet (2013) – Six Sigma : comment l’appliquer

Share This