[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Pour une mise en oeuvre efficace, l’application du Juste A Temps s’effectue de manière méthodique.

Introduction

Le Juste A Temps nécessite une mise en oeuvre rigoureuse et méthodique. Ci-dessous un modèle de mise en œuvre détaillant les  étapes pour une application robuste.

1 – Choisir le produit ou famille de produit

La première étape est de déterminer le ou les produits que nous allons traiter. Ce choix se fera en fonction de critères stratégiques de l’entreprises ou simplement en utilisant la méthode ABC :

  • A : 20% des articles représentent 80% des volumes, des ventes ou de la valeur du stock.
  • B : 30% des articles représentent 15% des volumes, des ventes ou de la valeur du stock.
  • C : 50% des articles représentent 5% des volumes, des ventes ou de la valeur du stock.

2 – Choisir le périmètre

Chaque amélioration apportée sur une zone de travail aura un impact sur un autre périmètre de l’entreprise. Par exemple, si on met en place un Kanban sur une ligne, cela va impacter la conception des bords de ligne, des petits trains, du magasin, des standards d’approvisionnement…

Mettre en place le Juste A Temps, à terme, impacte toute l’entreprise. Mais, on ne pourra pas améliorer tout, tout de suite.

On doit commencer par des périmètres restreints pour petit-à-petit l’élargir à l’ensemble de la société puis jusqu’au fournisseur.

Pour sélectionner le périmètre, on utilise la matrice gains/coûts en mesurant les gains potentiels sur le niveau des stocks, le taux de retards…

3 – Choisir la stratégie de flux

En fonction de notre marché et de la spécificité de nos produits, on choisi la meilleure des 4 stratégies de flux. Pour rappel :

  • Make To Stock (MTS) : Les produits sont fabriqués sur la base des prévisions de vente.
  • Assembly To Order (ATO) : l’approvisionnement de la matière première est basée sur les prévisions, par contre l’assemblage final est lancée à la réception de la commande client.
  • Make To Order (MTO) : l’ensemble de la chaîne de valeur est pilotée par les commandes clients. La matière première est approvisionnée en fonction des historiques de consommation et des prévisions.
  • Engineering To Order (ETO) : dans ce cas, les produits sont « sur-mesure », l’ensemble de la chaîne de valeur ne démarre qu’à la réception de la commande client.

3 – Mettre en place un premier niveau de Nivellement

Quand on souhaite mettre en place le Juste A Temps, on commence par Lisser un minimum la production. On devra atteindre un premier niveau de nivellement où la production est constante sur une durée de plusieurs semaines.

F. CHO le président de Toyota disait :

Une fois où le niveau de la production est plus ou moins constant pendant un mois, il est possible de mettre en œuvre des systèmes tirés et d’équilibrer le travail sur la chaîne“.

4 – Mettre en place les outils

En fonction de la stratégie choisie, le flux de production ne sera pas le même. On ne va pas, par exemple, mettre en place de Kanban pour une stratégie Engineering To Order.

Le tableau ci-dessous donne les outils et l’ordre dans lesquels ont va les mettre en oeuvre.

Make To Stock / Assembly To Order

Make To Order

Engineering To Order

Etape 1

Réduire la variabilité des temps de production

Standardisation

1

1

1

5SErgonomie et management visuel

2

2

2

Etape 2

Reconcevoir le flux de production

VSM

3

3

3

Bord de ligne

4

6

SMED

5

4

5

Différenciation retardée

6

5

4

Equilibrer les tâches

7

7

6

Conception Ligne et Process

8

8

7

Etape 3

Mettre en place le flux tiré

Supermarché

9

Kanban / Junjo

10

9

Mizusumashi

11

Heijunka

12

10

Etape 4

Etablir le flux total

Flux sortant

13

11

8

Flux entrant

14

12

9

Contrat logistique

15

13

10

Source

M. Marton, I. Paulova (2006) – One piece flow

E. A. Coimbra (2009) – Total Flow Management : Achieving excellence with Kaizen and Lean Supply Chains

Share This