[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le terme Junjo veut dire « Séquence » en Japonais. Un Junjo permet de faire remonter une attente client sous forme de séquence de livraison et non sous forme de livraison en continue comme le fait le kanban.

Introduction

Le principe du Junjo a pour objectif de synchroniser dans une production de série, des pièces unitaires ou quasi unitaires. Le stock, qui ne peut pas être mis sur ligne, doit être approvisionné au fil de l’eau.

Pour ces pièces spécifiques, le Junjo permet de séquencer les produits pour qu’ils arrivent sur le lieu de production dans l’ordre de montage attendu.

La boucle Junjo

L’étiquette Junjo joue un rôle de commande au même titre qu’un Kanban. A ceci près que la demande est toujours différente, là où l’étiquette Kanban émet une demande « standardisée ». La boucle Junjo est donc très différente de la boucle Kanban. Elle s’effectue en trois temps :

  1. Une carte Junjo est élaborée au poste fournisseur.
  2. Un logisticien (le pilote du Mizusumashi) prépare la commande selon la séquence et les pièces définies sur la carte Junjo.
  3. Le logisticien livre le poste client avec les éléments et dans la séquence définie dans la carte Junjo.

La carte Junjo

La carte de Junjo est unique et doit à ce titre être référencée. Elle correspond à une séquence de livraison de pièces valable uniquement à un instant. A ce titre, la carte Junjo doit préciser :

  • Le “fournisseur” de la boucle.
  • Le “client” de la boucle.
  • La quantité de pièces à fournir.
  • La référence de ou des pièces à fournir.
  • La séquence dans laquelle les pièces doivent être livrées.

Les requis de la boucle Junjo

Pour qu’un Junjo fonctionne correctement, il faut respecter un certain nombre de règles :

  • La séquence de livraison doit être figée entre le moment où la carte est élaborée et le moment où l’on doit monter les éléments.
  • Le temps d’approvisionnement des pièces doit être inférieur au temps d’écoulement entre le poste où l’on capture la séquence et le poste où l’on va assembler les éléments.
  • Il doit y avoir peu de variabilités du cycle de production et du cycle d’approvisionnement pour garantir la synchronisation.

Intérêt du Junjo

Le Junjo présente de nombreux avantages liés à une gestion simplifiée du flux de production malgré l’incommodité d’une production quasi unitaire. Nous retrouvons :

  • La réduction des Muda de mouvements liés à la recherche de pièces unitaires.
  • La réduction du Muda d’attente de l’opérateur « client » étant donné que la pièce unique est déjà présente au poste au moment où il en a besoin.
  • La mise en place d’un flux « relativement » tiré malgré un contexte nécessitant souvent la mise en place d’un flux poussé.

Source

Y. Monden (2012) – Toyota Production System : An integrated approach to Just In Time

G. Salvendy (2001) – Handbook of industrial engineering

A. Bird (2002) – Encyclopedia of Japanese business and management

Share This