[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Centré sur le coeur du problème, cette méthode s’applique très bien dans des entreprises ayant déjà une démarche bien structurée et déployée.

Introduction

La méthode 9D est une méthode principalement développée dans le secteur automobile et particulièrement chez PSA.  Dérivée des méthodes traditionnelles PDCA, DMAIC ou encore 8D, elle a pour intérêt de se focaliser sur la recherche des causes.

Le principe

La méthode repose sur 3 grandes phases que sont la description du problème, la détermination des causes et la recherche/implémentation des solutions. Avec cette méthode, on se concentre sur la recherche des causes et le background.

La méthode

Décrire le problème

1

Présenter et situer l’anomalie

A l’aide d’illustration et des échantillons représentant le défaut, on pourra décrire avec précision le problème.

2

Observer et décrire la situation actuelle insatisfaisante

Avec toutes les données recueillies, on va croiser et rechercher les informations pour retrouver des historiques sur celui-ci, et les faits exacts qui se sont déroulés : Qui a trouvé le problème, A quel heure…

3

Décrire la situation visée

On fera un comparatif clair montrant l’écart entre la situation actuelle et la situation idéale. On donnera l’unique indicateur qui nous démontrera que le problème a été résolu.

4

Formuler le problème

A partir des données précédentes, on pourra formuler le problème. Cette formulation doit être précise et compréhensible par tous.

Déterminer les causes

5

Rechercher et classer les causes

A l’aide des 5 pourquoi, d’une analyse 5M, d’une FTA ou encore d’une PM analysis, on va déterminer en groupe l’ensemble des causes possibles au problème.

On les regroupera par niveau d’importance ou de probabilité via un Pareto ou la méthode ABC.

6

Sélectionner les causes

La sélection pourra se faire par plusieurs moyens :

  1. On supprimera d’abord les causes « évidentes ».
  2. Ensuite on pourra faire un plan d’expériences traditionnel pour savoir si une cause est à l’origine du problème.

Enfin, si la cause n’est pas encore connue, on effectuera un plan d’expériences pour Screening.

7

Vérifier les causes

Grâce à l’étude précédente, nous avons pu déterminer une ou plusieurs causes à l’origine du problème. On pourra vérifier cela en effectuant des essais et en comparant les données avant / après via un test d’hypothèses, le plus souvent un test de student.

Proposer et appliquer les solutions

8

Rechercher et proposer des solutions

Désormais nous avons la cause, il reste à trouver une solution pour l’éradiquer et faire en sorte que le problème ne réapparaisse pas. On pourra utiliser des outils de créativité pour favoriser cette recherche et utiliser les outils d’aide à la décision pour choisir la meilleure alternative (PUGH, AHP, Kepner Tregoe…).

9

Appliquer les solutions et faire le bilan

Enfin dernière étape de la démarche, on appliquera les solutions trouvées et on s’assurera qu’elles répondent à l’objectif décrit en étape 3.

 

Share This