[Total : 0    Moyenne : 0/5]
L’analyse des problèmes potentiels est utilisée pour consolider les actions menées ou planifiées.

Introduction

L’analyse des problèmes potentiels est utilisée pour consolider les actions menées ou planifiées. Il permet de mettre en place des mesures préventives pour diminuer leur probabilité d’apparition et corrective pour diminuer leur effet.

1 – Définir les actions

On commence par lister les actions que nous avons décidées au travers des différents plans d’actions.

2 – Décrire les opportunités

On décrit les opportunités que l’on a mettre en œuvre les cations sur d’autres secteurs, activités… On est ici dans la même démarche de standardisation des bonnes pratiques (Yokoten).

3 – Lister les problèmes potentiels

Que ce soit vis-à-vis des actions définies ou des opportunités, on liste l’ensemble des problèmes potentiels. C’est une phase « créative », donc l’enjeu est lister mêmes les problèmes improbables.

4 – Sélectionner les mesures à prendre

Par problème potentiel, on identifie une mesure préventive que l’on met en œuvre pour s’assurer que le problème n’apparaisse pas. Si les problèmes sont complexes, on utilise la méthode d’analyse des problèmes pour identifier la cause racine et identifier la bonne action de prévention.

5 – Mettre en place

Dernière étape, on met en œuvre les actions préventives en fonction d’un planning construit en corrélation avec le planning de mise en œuvre des actions.

Source

C. H. Kepner, B. B. Tregoe (1980) – Le manager rationnel : méthodes d’analyse de problèmes et de prise de décision

C. H. Kepner, B. B. Tregoe (1981) – The new rational manager

J. Kosina (2004) – Quality improvement methods for identification and solving of large and complex problems

Share This