[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le Precontrol est un outil dont l’enjeu est identique aux cartes de contrôles de Shewhart.

Introduction

L’outil precontrol, aussi appelé pilotage des feux stop et introduit en 1954, est utilisé pour suivre et identifier une dérive des solutions mises en œuvre. Et donc indiquer s’il est nécessaire ou non d’intervenir et de procéder à un réglage.

Cette méthode va s’appliquer à la cause première, le Red X, auquel nous allons lui définir des tolérances limites de spécifications. Elle repose sur les mêmes principes que les cartes de contrôles.

1 – Définition des tolérances

Shainin propose d’identifier les tolérances en utilisant la technique du parallélogramme de tolérance aussi appelé Scatter plot. La technique est la suivante :

  1. On effectue 30 mesures
  2. On représente ces 30 mesures avec en abscisse la valeur du Red X et en Y le Green Y
  3. On dessine la droite de régression linéaire
  4. De part et d’autres de la droite de régression, on dessine 2 droites parallèles dans lesquelles doivent être contenu l’ensemble des points
  5. On trace 2 lignes horizontales qui représentent la valeur maximale et minimale du Green Y
  6. On trace ensuite 2 droites verticales qui sont au croisement entre les tolérances du Green Y et les 2 droites du parallélogramme.
  7. L’espace entre les 2 droites verticales et l’axe des abscisses représente la tolérance de la variable du Red X.

2 – Définition de la carte de contrôles

A partir des tolérances définies précédemment, on va construire la carte de contrôles associés. Celle-ci se compose de 3 zones :

Tolérance bilatérale

Tolérance unilatérale

Zone verte

50% de la tolérance totale de part et d’autre de l’axe central.

86% de la tolérance totale en partant du point 0.

Zone jaune

2 zones représentant chacune 25% de la tolérance totale et situées entre la zone verte et les tolérances maxi et mini.

1 zone qui représente les 14% restant de la zone de tolérance.

Zone rouge

Zones en dehors des limites de spécifications.

3 – Mettre en place les règles

A partir de là, on va pouvoir définir les règles de réactions. Selon Shainin, les règles sont les suivantes :

Pendant la production : On effectue un prélèvement de 2 pièces à intervalle régulier. Si :

  • Les 2 sont dans le vert, on continue la production.
  • 1 est dans le jaune et une est dans le vert : on continue la production.
  • Les 2 sont dans la même zone jaune, alors on intervient pour réajuster.
  • Les 2 sont chacun dans une zone jaune différente : on arrête et on règle.
  • 1 est dans le rouge, alors on intervient pour ajuster.

 

Après un réglage : On teste 5 pièces, et les 5 doivent être dans la zone verte pour valider les réglages.

Source

J. C. Whitaker (2005) – The electronics handbook

D. Shainin (1984) – Better than good old Xbarre and R charts asked by vendees

R. W. Traver (1985) – Pre-control : a good alternative to Xbarre R charts

A. A. Salvia (1988) – Stoplight control

Share This