[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le diagramme en flèche (Appelé diagramme PERT dans sa version complète – Program of Evaluation and Review Technique) est un outil d’aide à la planification.

Introduction

Appelé en anglais Activity Network Diagram, cette méthode permet de créer le planning, d’identifier le séquencement et le chemin critique du projet. Cette méthode simplifiée provient du diagramme PERT (outil développé dans les année 1950 par les militaires de la marine Américaine pour l’aider dans la planification de ses grands projets).

Par rapport au diagramme en flèche, le PERT demande à inscrire sur le schéma les dates au plus tôt et au plus tard et les durées d’étapes, ce qui n’est pas nécessaire pour un diagramme en flèche.

On note que le PERT peux aussi se traduire par Pour Eviter les Retards Traditionnels !

1 – Construire le tableau des tâches

La première étape est de lister l’ensemble des étapes du projet et de définir l’antécédent de l’étape et sa durée. Le tableau à compléter est le suivant :

Nom de la tâche

Etape préalable

Durée

2 – Construire le graphique

Au regard des éléments précédents, on construit le diagramme en respectant les règles suivantes :

  • Chaque étape est représentée par un rond
  • Chaque lien entre étape est représenté par une flèche
  • On commence par la gauche et on finit le projet à droite.

3 – Déterminer le chemin critique

Dernière étape, on calcule le chemin critique. Pour cela, pour chaque étape, on détermine :

  • La date au plus tôt : il s’agit de la date à laquelle la tâche pourra être finie au plus tôt. Ceci en tenant compte des dates au plus tôt des étapes précédentes. Pour la déterminer on parcourt le diagramme de gauche à droite
  • La date au plus tard : il s’agit de la date à laquelle la tâche doit être finie si l’on ne veut pas retarder le projet. Pour la calculer, on parcourt le diagramme de droite vers la gauche en soustrayant la durée de la tâche.

 

La différence entre la date au plus tôt et la date au plus tard s’appelle la marge.

Le chemin critique correspond à la suite d’étape dont la marge est nulle. Dans l’exemple ci-dessous, le chemin critique est la suite des étapes 1, 2, 6, 7 et 8.

A contrario le temps optimiste correspond à la suite d’étape ayant la marge la plus grande. Dans notre exemple ci-dessous, le chemin optimiste est la suite des étapes 1, 3, 5, 7 et 8.

Représentation sous forme de Diagramme en flèche

Représentation sous forme de PERT

Share This