[Total : 0    Moyenne : 0/5]

La méthode KJ vise à aider à résoudre les problèmes complexes via un processus simple et centré sur le brainstorming.

Introduction

La méthode KJ (appelé aussi diagramme d’affinité) a été inventé par Jiro Kawakita. Cet anthropologue Japonais développa cette méthode dans une approche participative et pour factualiser le dialogue. Elle fut introduite dans le monde occidental par Shoji Shiba dans le cadre de la TQM dans les années 1985.

Processus

Simple à mettre en œuvre, elle va permettre d’animer de manière efficace un brainstorming de résolution de problème et/ou de créativité. Cette méthode se déroule en 6 étapes :

  1. Se mettre d’accord sur le sujet à traiter
  2. Chaque participant note sur un support (feuille, post-it) un fait ou une idée que l’animateur récupère. Chaque idée ou fait est sur un support différent. Les faits notés doivent être vérifiables.
  3. En équipe, on regroupe les post-it similaires ou proches. Attention à limiter le nombre de groupe à une dizaine au maximum.
  4. Intituler les groupes et vérifier via l’intitulé que les post-it correspondent bien au bon groupe.
  5. Montrer les relations entre les groupes et les présenter de manière visuelle.
  6. Se prononcer sur les conclusions à en tirer et éventuellement se prononcer par un vote

 

ci-dessous, un exemple de diagramme d’affinité.

Source

J. Kawakita (1991) – The original KJ method
J. Brilman, J. Hérard (2011) – Management, concepts et meilleures pratiques

Share This