[Total : 1    Moyenne : 5/5]

L’analyse par paire permet d’évaluer différentes alternatives entre elles, pour les hiérarchiser et décider.

Introduction

L’analyse par paire fait partie des outils d’aide à la décision. Venue des méthodes d’analyse fonctionnelle, elle permet d’élaborer une hiérarchie dans des attentes clients, dans des alternatives de produits…

La méthode

La méthode est plutôt simple. Elle va consister à faire une comparaison 2 à 2 des sujets de notre évaluation.

1 – Etablir l’échelle

La première étape consiste à élaborer une échelle d’évaluation. Le plus souvent, on utilisera une échelle de 1 à 3 avec :

  1. X peu supérieure à Y
  2. X supérieure à Y
  3. X très supérieure à Y

 

On note que si nous avons plus de 20 sujets à évaluer, on préférera une échelle plus large du type 1, 3 et 9.

2 – Élaborer la matrice

Seconde étape, on procède à la construction de la matrice. On construit une matrice telle que l’exemple ci-dessous (exemple avec 6 fonctions à comparer) :

3 – Procéder à l’évaluation

On procède ensuite à l’évaluation en appliquant l’échelle que nous avons déterminée pour chacune des paires. On note que dans ces conditions le nombre d’analyse à effectuer est de : (n2 – n) / 2.  Ce qui, pour notre exemple à 6 sujets, nous donne (62 – 6)/2 = 15 évaluations.

En reprenant l’exemple, nous obtenons l’évaluation suivante :

La matrice se lit de la manière suivante :

  • Pour la cellule F1 / F2 : F2 est peu supérieure à F1
  • Pour la cellule F3 / F6 : F3 est supérieure à F6

4 – Identifier les scores finaux

Une fois l’évaluation effectuée, on calcule les scores. On additionne les scores des colonnes et lignes correspondante à chacun de nos sujets. Nous obtenons le tableau suivant :

Par exemple, pour le sujet F4, nous obtenons : 2 + 2 + 1 + 3 = 8

5 – Conclusion

Dernière phase, on va conclure sur l’importance relative de chacun des sujets entre eux. Si le sujet de notre étude était d’évaluer l’importance relative des fonctions vis-à-vis d’une satisfaction client, on conclura que la fonction F4 est 2 fois plus importante que la fonction F5 par exemple.

Source

T. L. Saaty (1984) – Décider face à la complexité

H. A. David (1988) – The method of paired comparison

Share This