[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Traduit de “Force Field Analysis“, cet outil va nous permettre de comparer les pour et les contre pour nous aider à la prise de décision.

Introduction

L’outil a été développé par Kurt Lewin, un psychologue américain, dans les années 1940. Il l’utilisait pour ses travaux sur la psychologie. Traduit par « Analyse du champ de forces », cet outil nous aide dans la prise de décision via l’évaluation des pour et des contre. Pour cette raison, étant moins élaboré que d’autres outils d’aide à la décision (SWOT, AHP…), on l’utilisera pour des sujets plus simples.

La méthode

1 – Choisir le sujet

Dans un premier temps, on va choisir le sujet de réflexion. Celui-ci peut être une idée d’un nouveau produit, un nouveau projet de changement d’organisation… Le type de sujet est libre, l’outil étant applicable à tous. Il devra être exprimé de façon claire ne laissant pas de doute sur son interprétation :

  • Mettre en œuvre un projet Kanban sur la ligne 3
  • Développer un dérailleur arrière de vélo de route électrique

2 – Lister les pour et les contre

On va lister l’ensemble des atouts (les pour) et les faiblesses (les contre) de notre projet. On s’appuiera sur un QQOQCCP :

  • Quels bénéfices nous apporte t’il ?
  • Qui est pour et qui est contre ?
  • Quel est le niveau de simplicité du projet ?
  • Quels sont les coûts ?
  • Quels sont les autres processus, produits… qui sont affectés par ce projet ?
  • Quels sont les risques ?

3 – Procéder à l’évaluation

Ensuite, on va évaluer sur une échelle de 1 à 5, l’influence du pour ou du contre. On additionne ensuite les pour et les contre, nous donnant une indication sur la décision à prendre.

Exemple

Dans notre société, nous avons des problèmes avec des équipements vieillissants et nous souhaitons changer la ligne 3. En élaborant le Champ de Force, notre décision devient plus claire, l’outil nous indiquant que nous avons plus de contre que de pour.

Share This