[Total : 2    Moyenne : 4/5]

Cette approche aide les managers et les individus à piloter / s’approprier le changement en identifiant les actions à mener pour chacune des 5 lettres de ADKAR.

Introduction

Le modéle ADKAR est un modèle de conduite du changement conceptualisé par la société américaine Prosci en 19981 après avoir effectué des recherches auprès de 300 sociétés ayant mis en oeuvre des changements profonds.

Ce modèle est complémentaire de l’approche de Kübler Ross dans le sens qu’elle force à la réflexion en terme d’actions à engager pour piloter le changement dans toutes ses phases et le rendre pérenne. Le modèle pourra être utilisé pour :

  • Diagnostiquer la résistance au changement.
  • Aider le personnel dans les phases transitoires.
  • A titre personnel ou pour l’équipe, créer un plan d’actions efficace pour obtenir des changements.

A pour Acknowledgement

Première étape, Faire savoir que l’on va changer. Les actions à mener sont :

  •    Créer la connaissance du changement, sa raison, ses objectifs.
  •    Identifier les vecteurs de communication, les messages à utiliser en fonction du public ciblé.
  •    Evaluer l’aptitude au changement : Individuelle, collective, au niveau de l’entreprise.

D pour Desire

Le Désir est ce qui fait que j’ai à titre personnel, envie de changer. Ces raisons sont de plusieurs natures : Technique, Politique, Culturel ou Individuel et sont propres à chaque individu.

On peut utiliser deux questions :

  • WIIFM: What’s In It For Me ?  Quel avantage vais-je en retirer.
  • WAMI: What’s Against My Interest ? Qu’est-ce qui va à l’encontre de mes intérêts ?

 

Les actions a mener relatives à la lettre D sont:

  • Identifier les sources individuelles de motivation.
  • Analyser les impacts du changement à tous les niveaux.
  • Communiquer les impératifs du changement en mettant en avant les bénéfices : Business et individuels.

K pour Knowledge

Ce sont les savoirs et les compétences qu’il va falloir acquérir, à titre individuel, pour continuer à bien faire mon métier une fois le changement effectué.

Les actions à mener relatives à la lettre K sont :

  • Exécuter la communication structurée et ciblée.
  • Délivrer les messages spécifiques « Comment le changement va m’impacter ? » aux personnes concernées.
  • Identifier et préparer les formations : adapter le contenu, le support et le média utilisé aux populations concernées.

A pour Aptitude

C’est la que les managers et leaders doivent pleinement jouer leurs rôles si l’on veut que le changement prenne et surtout soit pérenne. Il s’agit de pouvoir évaluer la situation pour initier le changement à titre individuel ou groupe de plusieurs personnes.

Les actions relatives à la lettre A sont :

  • Evaluer la préparation et l’efficacité prévisionnelle des formations.
  • Donner les formations et procéder à une évaluation dès la première séance.
  • Définir et faire adopter les nouveaux comportements.
  • Exécuter les messages et la communication pré-implémentation.
  • Coacher les employés, les encourager dans leurs efforts pour acquérir de nouvelles compétences et comportements.

R pour Renforcer

Ce sont toutes les actions qui vont permettre de rendre pérenne le changement.

Les actions relatives à la lettre R sont :

  • Exécuter la communication post-implémentation : communiquer sur les premiers succès.
  • Analyser les résultats des zones pilotes et implémenter les actions correctives.
  • Evaluer et piloter l’acceptation des utilisateurs.
  • Renforcer les nouveaux comportements par le biais d’inspections planifiées et de célébration des succès.
  • Evaluer l’efficacité de la gestion du changement et ne pas hésiter à se remettre en question.

L’outil de l’ADKAR

L’outil ci-dessous est la matrice d’influence qui permet de positionner de façon structurée les actions identifiées par l’approche ADKAR. Pour chaque “case“, nous allons noter les + et les – que nous avons, cela nous permettra plus facilement d’en déduire les actions correctives.

Source

J. Hiatt (2006) – ADKAR a model for change in business, government and our community

M. Bacquet

Share This