[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Le Lean Expert est le responsable de la démarche Lean. Véritable homme à tout faire, son rôle évolue en permanence en fonction de l’avancée de la démarche.

La fonction du Lean Expert

le Lean Expert est le garant dans la mise en œuvre des outils, propose et valide le plan de déploiement avec la direction, promeut la démarche et pilote le service Lean. Néanmoins, ce poste multicarte évolue en fonction de la maturité de la démarche.

Phase 1 : Prendre conscience de la nécessité de changer

C’est les premiers pas du Lean dans l’entreprise. Le Lean Expert, souvent une personne déjà présente dans l’entreprise (responsable de production…), prend en main sa nouvelle fonction. Il a pour principale tâche de construire un premier constat chiffré et de convaincre le personnel de la nécessité de changer.

Il devra pour cela avoir une bonne connaissance des outils de la conduite du changement.

Phase 2 : Démarrer avec un chantier pilote

Le Lean Expert ayant obtenu l’accord pour un premier projet, il va pouvoir le piloter et surtout communiquer sur les résultats.

A ce stade, la direction doit suivre avec attention le projet pour éviter le flop. Le Lean Expert s’assurera également de choisir un projet « simple » tant sur les aspects techniques qu’humain.

Une fois le premier projet réussi, il continuera sur d’autres secteurs de l’entreprise ou d’autres sujets.

Phase 3 : Créer la nouvelle organisation

Désormais, la démarche a connu plusieurs succès et en accord avec la direction, on souhaite renforcer et accélérer la démarche. Le Lean Expert devient « réellement » Lean Expert et engage ses premiers collaborateurs. Son rôle devient alors plus un facilitateur dans le déploiement des projets.

Il intègre les compétences Lean dans les standards des programmes de formation interne.

Phase 4 : Déployer la démarche et changer les habitudes

Désormais, le Lean est bien développé au sein des services « traditionnels » de production, de qualité et de logistique. L’enjeu est désormais d’ouvrir de nouvelles voies d’améliorations en déployant la démarche en amont du Gemba : conception produit, marketing…

Pilote de ces projets spécifiques, il a pour mission de rendre ces nouveaux services « autonomes » dans la démarche.

Phase 5 : Achever la conversion et ancrer la culture

Le Lean Expert se positionne alors en promoteur de la démarche pour arriver à une « masse critique » de personne ayant intégrer les nouveaux paradigmes dans leurs comportements quotidiens.

Les qualités humaines du Lean Expert

Au regard de cette fonction si particulière, le Lean Expert doit avant tout être une personne ayant un certain charisme, un sens de l’aventure et de bonnes compétences dans la communication et la négociation.

Les composantes de la formation du Lean Expert

En plus de connaître à un niveau supérieur les savoir du Lean Leader, le Lean Expert est formé sur les éléments ci-dessous.

Pour les niveaux, l’échelle est la suivante :

  • E : Expert, sait utiliser et transmettre
  • C : Bonne connaissance, sait utiliser
  • I : Comprend ce que c’est mais pas ou peu l’utiliser

Lean Six Sigma Management

Déploiement de la méthode

Savoir décrire les outils de planification stratégique et les utiliser pour créer le plan de déploiement.

Savoir créer et piloter un portefeuille de projets en cours et à venir et qui sont clairement alignés avec les enjeux de l’entreprise.

Savoir identifier les impacts au niveau de l’organisation.

Savoir rendre une entreprise flexible et autonome.

Savoir mener la démarche vers des prix.

E

Conduite du changement

Comprendre le principe de la masse critique et mettre en oeuvre les indicateurs associés.

Comprendre les enjeux du management, et savoir comment les engager dans la démarche.

Etre capable de mieux connaître son interlocuteur via le modèle de Hermann.

E

Superviser la démarche

Savoir créer les plans d’actions pour les Yellow belt, Green belt et Black belt.

Savoir créer un plan de communication autour de la démarche.

E

Mentorer la démarche

Mentorer les équipes Lean certifiés et non certifiés.

Identifier les sponsors et les pilotes puis les former dans leurs missions.

E

Lean 6 Sigma et Finance

Comprendre le principe de la méthode Coût / Bénéfice.

C

Former le personnel

Connaître les principes de l’apprentissage.

Savoir construire une formation.

Savoir analyser les besoins, construire et s’assurer des résultats du plan de formations.

E

Agilité

Connaître et savoir utiliser les méthodes du management Agile. : le SCRUM, le Planning Poker Card, le Wall planning Poker et le Kanban.

C

Kaizen

Résolution de problèmes

Comprendre l’intérêt d’une étude Multi-Vari et savoir la mener.

Connaître et savoir utiliser la méthode de Kepner Tregoe.

C

Juste A Temps

Juste A Temps

Savoir expliquer le principe de la différenciation retardée et son impact sur la conception des nouvelles lignes.

Savoir mettre en place un système flux poussée, flux tiré via la DDMRP.

Savoir mettre en place le flux total, du fournisseur au client via la GPA, le cross-docking et l’amélioration des flux entrants et sortants.

C

Concevoir une ligne en Juste A Temps

Savoir animer un projet de conception d’une ligne de production en Juste A Temps : du choix entre un process manuel et automatique à la réception de la ligne puis l’installation de la ligne.

C

Lean Six Sigma Innovation

Le Design For X

Avoir connaissance des différentes « branches » du Design For X et les méthodes associées.

I

Les fondamentaux du Six Sigma

Les fondamentaux du Six Sigma

Connaître les concepts de base du Six Sigma que sont la variabilité et le processus DMAIC.

Connaître des indicateurs principaux du 6 Sigma : DPU, DPMO, Rendement Global Cumulé, DPO et PPM.

Savoir mener une étude de capabilité.

Connaître le principe du gage R&R, des régressions, et des tests d’hypothèses. Savoir à quoi cela peut servir dans le cadre du déploiement de la démarche.

Connaître le concept des plans d’expériences et la différence entre des plans traditionnels et des plans statistiques.

Etre initié au concept des cartes de contrôles.

C

Share This