[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Premier niveau de certification dans la hiérarchie 6 Sigma, le Yellow Belt est en charge de piloter des projets de résolution de problèmes en utilisant les outils simples de la statistique en support avec des Green et Black Belt.

La fonction du Lean Practitioner

Le Lean Practitioner a un rôle de pilote du changement. C’est lui qui au quotidien doit être capable de susciter l’implication et la motivation du personnel dans l’objectif d’améliorer continuellement le travail.

En cela, il a différentes missions :

  • Déployer et animer les projets par une maîtrise technique des outils du Lean.
  • Transmettre son savoir pour former des relais sur le terrain.
  • Débloquer les résistances et autres barrières au changement.
  • Mesurer et communiquer les résultats des projets.

Les qualités humaines du Lean Practitioner

Méthodique : Le Lean se compose d’une multitude d’outils qui ont tous des processus définis… et pas au hasard. Inverser des étapes ou en oublier peut conduire à l’échec.

Sens de l’observation : la chasse au Muda est un nouveau regard sur ce qui nous entoure et une manière d’interpréter spécifique de les interpréter. Ce sens doit être aiguisé pour réaliser des gains rapides et concrets.

Aime apprendre : le goût de l’apprentissage est à la base de l’état d’esprit de l’amélioration continue.

Sens de l’action et du système D : un degré de latitude est présent au regard de la nécessité d’être créatif pendant les projets.

Esprit de synthèse : pour éviter de se perdre dans les rouages du changement et de la résolution de problèmes, le recul et la capacité de synthèse est nécessaire.

Simplicité, courage et pugnacité : ce sont des attitudes  essentielles pour faciliter le contact et parvenir à faire adhérer à ces idées.

Perfectionniste : rechercher la perfection est l’objectif final de la démarche et des projets qu’il mène.

Les composantes de la formation du Lean Practitioner

Pour les niveaux, l’échelle est la suivante :

  • E : Expert, sait utiliser et transmettre
  • C : Bonne connaissance, sait utiliser
  • I : Comprend ce que c’est mais pas ou peu l’utiliser

Lean Six Sigma Management

Les méthodes d’Excellence Opérationnelle

Comprendre pourquoi l’entreprise met en place une démarche Six Sigma.

Connaître l’origine de cette méthodologie et l’historique des méthodologies d’excellences.

Comprendre le principe de l’écart type, de la stratégie de résolution de problème X = f(Y)

Savoir ce qu’est l’efficience et le concept de goulot.

Savoir positionner le 6 Sigma vis-à-vis du Lean, de la Théorie des Contraintes, de la WCM et de l’Agilité.

C

Déploiement de la méthode

Décrire la logique de la Maison TPS.

Connaître les différentes étapes qui mènent vers le Dantotsu.

Savoir comment l’entreprise s’organise pour mettre en place la démarche.

Comprendre le nouveau mode de management d’une entreprise. 

C

Le pilotage de projets Lean 6 Sigma

Savoir distinguer un projet du Lean traditionnel (atelier complexe) d’un projet Kaikaku (atelier simple) et les conséquences sur l’organisation de celui-ci.

Savoir décrire les rôles de chacun dans un projet, choisir les membres, mettre en place et animer les projets Lean.

Connaître les outils de base de la planification et du pilotage de projet du PMI.

Avoir connaissance des différents types d’équipe (projet, réflexion…) et savoir décrire les différentes étapes de son développement (Orientation, Insatisfaction…).

C

Conduite du changement

Savoir que la conduite du changement est un processus “sur-mesure” où quelques bonnes pratiques peuvent aider.

Connaître le concept de paradigmes et les conséquences sur notre comportement.

Connaître les grands principes de la motivation et l’implication du personnel. En comprendre les enjeux.

Savoir emmener des équipes en faisant preuve de Leadership.

Savoir convaincre sont interlocuteurs par la construction d’un argumentaire efficace et l’usage de méthode comme la démarche appréciative, la stratégie des alliés et la stratégie gagnant-gagnant.

Savoir quels sont les différents types de benchmark (interne, externe, concurrentiel, fonctionnel, collaboratif) et comment les organiser.

C

Lean 6 Sigma et finance

Etre initié à la notion de soft et de hard dollars pour être capable de justifier les projets.

Savoir expliquer où l’on retrouve les résultats du Lean dans le bilan de l’entreprise.

I

Lean Way

Lean Way

Maîtriser l’état d’esprit des démarches d’excellence opérationnelle.

Savoir d’où elles proviennent et dans quel cadre elles sont apparues.

Connaître les concepts et outils de base que sont les Muda, le calcul de l’efficience, le PDCA/SDCA, les systèmes de suggestions et le concept de Gemba.

Savoir définir ce qu’est le Genchi Genbutsu.

Savoir mener une chasse aux Muda.

E

Standardisation

Standardisation

Comprendre le principe de la standardisation, ses avantages et limites.

Connaître et savoir utiliser les outils de la standardisation que sont les standards, le management visuel, le 5S et le A3, le diagramme spaghetti et le simogramme.

Savoir faire la différence entre un standard de travail et le travail standard.

C

Ergonomie

Comprendre l’importance de la prise en compte de l’ergonomie dans une démarche Lean.

Avoir connaissance des mouvements de base que sont les Therbligs.

Connaître les premiers outils de l’analyse ergonomique que sont la grille RULA et la norme sur le port de charges.

C

Les risques psychosociaux

Comprendre les enjeux liés aux risques psychosociaux et l’importance de leur prise en compte. Connaître les modèle de Karasek et de Siegrist.

I

La mesure du temps de travail

Comprendre l’importance de la mesure du temps de travail mais avoir conscience des risques associés.

Connaître les premiers outils de la mesure que sont la chrono analyse, le jugement d’allure, les données standards et la mesure par échantillonnage.

I

Heijunka

Heijunka

Connaître le principe de base du nivellement et son importance pour améliorer les performances de l’entreprise.

Savoir mettre en place les outils principaux du nivellement que sont le séquenceur, la boite de constitution de lots, la boite de nivellement et le Mizusumashi.

C

Kaizen

Résolution de problèmes

Connaître les principes de la résolution de problèmes et savoir quel est l’outil de la résolution de problèmes adapté à la situation.

Connaître les outils de la résolution de problème que sont le 5 Pourquoi, le 8D et la Factor Tree Analysis.

C

Total Productive Maintenance

Maîtriser le concept de la TPM, savoir mettre en place et utiliser le TRS, ainsi que les 6 premiers piliers de la TPM.

C

Total Quality Management

Comprendre les sources de la TQM, et savoir utiliser les outils de base pour la mettre en oeuvre : QQOQCCP, Pareto, 5M…

Savoir distinguer une AMDEC Process (FMEA) d’une AMDEC Produit (DFMEA).

C

Jidoka

Jidoka

Comprendre toute l’importance de ce pilier. Savoir mettre en place les outils associés que sont le système Andon, les Poka Yoké et le principe de la séparation homme/machine.

C

Le Juste A Temps

Juste A Temps

Savoir décrire et expliquer le concept du Juste A Temps.

Savoir expliquer et calculer le Takt Time.

Connaître le vocabulaire du Juste A Temps : flux poussé, flux tiré, FIFO.

Savoir utiliser la VSM pour identifier les sources de gaspillages, les espaces inutiles, les stocks, la non-qualité : de l’identification des familles de produits à la création de la vision.

Savoir définir une opération externe et interne et savoir animer un projet SMED.

Comprendre le principe de l’équilibrage et concevoir un flux sans interruption via la mise en oeuvre des bords de lignes. et des supermarchés.

C

Kanban

Savoir expliquer et mettre en place les Kanban. Savoir quand et pourquoi utiliser un Kanban CONWIP plutôt qu’un Kanban générique.

C

Théorie des contraintes

Savoir décrire le concept de la Théorie des contraintes et la loi de Little.

Savoir combiner les principes de la théorie des contraintes avec le Juste-A-Temps pour améliorer les performances de la Supply Chain.

I

Lean Six Sigma Innovation

Innovation

Savoir différencier une invention d’une innovation.

Etre initié à l’usage de l’outil QFD pour « aligner » les attentes clients avec la réalisation du produit et/ou du service.

Comprend le système de classement des attentes clients selon la méthode de Kano.

I

Les outils de la créativité

Connaître les principes et les leviers de la créativité. Savoir décrire ce qu’est l’attention sélective.

Connaître la “carte” des outils de la créativité.

I

Evaluer différentes alternatives

Définir et comprendre ce que sont le Multi-Voting, l’analyse du champ de force, la méthode Pugh, la matrice de décision et la matrice gain-coût. Savoir décrire comment les utiliser en groupe pour aider à la prise de décision.

I

Les fondamentaux du Six Sigma

Les fondamentaux du Six Sigma

Etre initié aux concepts de base du Six Sigma que sont la variabilité et le processus DMAIC.

I

Share This