[Total : 1    Moyenne : 5/5]
L’indice des contraintes (Job Strain Index) est une méthode d’évaluation créée pour estimer le niveau de risque de développer un trouble musculo-squelettique à la main, au poignet, à l’avant-bras ou au coude pour des tâches répétitives intensives.

Introduction

L’indice des contraintes ou des “traumatisme” (Job Strain Index) est une méthode d’évaluation créée pour estimer le niveau de risque de développer un trouble musculo-squelettique à la main, au poignet, à l’avant-bras ou au coude pour des tâches répétitives intensives.

Cette méthode ne prend pas en compte :

  • Les vibrations
  • Les contraintes locales.
  • Le milieu : température…
  • Le sexe…

Méthode

Etape 1 – Observer l’activité

La première étape de la méthode consiste à observer le mouvement effectué par l’opérateur. Pour cela, le mieux est de faire une vidéo de l’activité. L’usage de la vidéo permet d’évaluer une même situation à plusieurs, point clé pour la qualité de cette évaluation.

On notera que l’évaluation de la main gauche et de la main droite s’effectue séparément.

Etape 2 – Evaluer selon les 6 critères

Intensité de la tâche (IT)

On estime l’effort nécessaire pour effectuer la tâche une fois. Cette évaluation s’effectue selon une échelle de Borg et vise à comparer notre effort par rapport à l’effort maximum que l’on puisse exercer.

Durée de la tâche (DT)

La durée de la tâche est calculée en effectuant le rapport entre le temps de la tâche sur le temps total d’observation. En fonction de son pourcentage vis-à-vis du temps d’observation et de la posture pendant que l’on a pour effectuer la tâche, on lui alloue un score.

Attention, la durée de la tâche représente l’ensemble du temps alloué à la tâche. Si la tâche est effectuée 10 fois sur l’heure d’observation, on prendra la durée de l’ensemble de ces 10 tâches.

Fréquence de l’effort (FE)

Pour ce critère, on compte le nombre de fois où la tâche apparaît pendant la durée de l’observation, rapporté à la minute. En fonction de cette fréquence un score lui est alloué.

Posture de la main et du poignet (PMP)

La posture de la main et du poignet consiste à comparer sa position (extension, flexion et déviation) vis-à-vis d’une posture neutre. En fonction de cette position, on lui alloue un score.

Vitesse d’exécution (VE)

La vitesse est une estimation de la vitesse de travail de l’opérateur. Le score est alloué en fonction de la vitesse vis-à-vis du standard de la MTM1.

Durée de la tâche par jour (DTJ)

La durée consiste à mesurer pendant combien de temps par jour de travail la personne effectue la tâche analysée. En fonction de cette durée, un score lui est alloué.

Etape 3 – Interprétation

Pour obtenir le score final, il suffit d’effectuer la multiplication de chacun des coefficients multiplicateurs obtenus via les différentes tables. Ainsi :

Indice = IT * DT * FE * PMP * VE * DTJ

Source

J. S. MOORE, A. GARG (1995) – The Strain Index: A Proposed Method To Analyze Jobs For Risk Of Distal Upper Extremity Disorders

Share This