[Total : 1    Moyenne : 5/5]
Cette méthode de prévention des risques TMS permet de recouper de nombreux critères (Vibration, fréquence, effort…) pour évaluer le niveau d’exposition des membres inférieurs, dos, nuque, épaules, bras, poignets et mains.

Introduction

La méthode MANTRA, Manual Task Risk Assessment, est une méthode d’évaluation des TMS développée par des professeurs de l’université du Queensland. Cette méthode permet de recouper de nombreux critères allant des postures à la durée du travail.

Méthode

La méthode consiste à évaluer la tâche pour chacun des 4 groupes musculaires que sont les membres inférieurs, le dos, la nuque/épaules et les bras/poignets/mains. Pour chacun d’eux ont évalue :

  • Le temps de cycle* : Il s’agit de la durée de l’opération en temps que tel que nous répétons X fois sur une durée donnée. En fonction des opérations, le temps de cycle est différent selon les parties du corps.
  • La durée* : Il s’agit de la durée moyenne qui se passe en 2 pauses. Autrement dit, le temps que nous passons à effectuer la tâche sans interruption significative.
  • La force** : Il s’agit de la force exercée pour effectuer la tâche. Cette force dépend des capacités de la personne ainsi que des régions du corps.
  • La vitesse** : La vitesse est un facteur de risque de TMS supplémentaire. On évalue par région du corps.
  • La posture : Bien entendu, les flexions, torsions… sont des facteurs augmentant l’exposition aux TMS. Ils sont évalués par régions du corps.

Au delà, 3 autres critères sont évalués en 1 fois pour l’ensemble du corps :

  • Le temps total : il s’agit du temps total par jour de travail normal que nous consacrons à la tâche que nous évaluons.
  • Les vibrations : Les vibrations sont des facteurs aggravants. Ils sont évalués en une fois pour l’ensemble du corps.

* La durée et le temps de cycle sont évalués indépendamment l’un de l’autre. Par contre, le score sera combiné car on considère qu’une tâche ayant un temps de cycle très faible mais effectué sur une durée longue est plus à risque qu’une tâche ayant un temps de cycle long mais effectuée sur une durée courte.

** Là aussi, la force et la vitesse sont des facteurs que nous allons évaluer indépendamment l’un de l’autre mais que nous allons combiner dans une table pour avoir le score final. En effet, on considère qu’un même effort appliqué de manière statique est moins risqué que s’il est appliqué avec du mouvement.

Interprétation

Une fois l’ensemble des scores obtenus, nous allons effectuer par régions du corps une évaluation du risque TMS. L’interprétation est binaire, Situation « à risque » ou « à surveiller », et 3 critères par régions du corps sont à prendre en compte pour valider une situation à risque. Si l’un d’eux est validé, alors la situation est jugée « à risque » :

  • Le score combiné de la force et de la vitesse est de 5
  • La somme du score « Force/Vitesse » et de posture est d’au moins 8.
  • La somme de l’ensemble des scores est supérieure à 15
Share This