2 – Les cartes de contrôles

Les cartes de contrôles est un outil historique du SPC (Statistical Process Control). Elles permettent de surveiller les paramètres d’un processus pour prévenir des dérives et s’assurer la qualité.

La carte I-mR

Utilisé le plus souvent lors de production en petite série ou à très forte valeur ajoutée, elle s’applique uniquement pour des données quantitatives et des échantillons unitaires.

La carte C

La carte C permet de compter le nombre de défaut pour des échantillons constants.

La carte NP

La carte np est la même que la carte p adaptée dans les cas où nous avons des échantillons constants.

La carte U

Cette carte comptabilise le même paramètre que la C, mais le transforme en proportion.

La carte P

La carte P permet de suivre la proportion de rebuts dans des échantillons de tailles variables.

La carte Xbarre-S

La carte Xbarre-S représente la moyenne des données avec l’écart-type de ces mêmes données. On l’utilise pour des données mesurables, dans le cadre de production moyenne et grande série.

La carte Xbarre-R

La carte Xbarre-R est le pendant de la carte I-mR lorsque nous avons des sous-groupes.

La carte EWMA

Peu connu, cette carte présente de très nombreux par rapports aux cartes traditionnelles de Shewhart.

La carte CUSUM

La carte Cusum est encore plus performante que la carte EWMA mais sa mise en œuvre et son interprétation sont plus complexes. Son utilisation est donc à réserver à des cas bien particuliers où la précision est essentielle.

Top 3 des ventes

Share This