2 – Le Takt Time

Le Takt Time est le poul de l’entreprise : il représente la demande client et permet de définir le rythme de production.

5 – La Value Stream Mapping

Le Value Stream Mapping est un outil permettant de cartographier les flux d’informations et les flux physiques de l’ensemble du processus.

Concevoir une ligne en Juste A Temps

Avoir une production performante, c’est bien entendu avoir des moyens de production capable et bien conçu. Dans le cadre d’une production Juste A Temps, des méthodes et préconisations sont à appliquer pour éviter les mauvaises surprises et générer du Muda.

La formule de Wilson

La Formule du “lot économique” de Wilson ou “Formule de Wilson”, créée en 1934, permet de calculer la quantité de commande optimale et le temps entre deux commandes d’un produit pour une entité donnée (usine, centre logistique …). Introduite pour la première fois en 1913 par Harris, elle porte parfois le nom de formule de Harrys-Wilson.

Le Bullwhip Effect

L’effet Bullwhip met en exergue l’amplification de la variabilité au cours d’un processus : une faible variabilité en entrée de processus produit une forte variabilité en fin de processus.

Le SMED

Le SMED (Single Minute Exchange of Die : “Changement d’outil en moins de 10 minutes”) est une méthode visant à optimiser les temps de changements de série.

Equilibrage de tâches

Le concept de l’équilibrage repose sur le fait de concevoir une suite d’opérations avec la même durée.

La différenciation retardée

La différenciation retardée consiste à retarder le point de différenciation produit ou du process dans le but d’approvisionner des produits semi-finis plutôt que des produits finis.

La DDMRP

Mix entre le Juste A Temps et la MRP, la DDMRP propose de redonner de l’estime au stock.

Le Junjo

Le terme Junjo veut dire « Séquence » en Japonais. Un Junjo permet de faire remonter une attente client sous forme de séquence de livraison et non sous forme de livraison en continue comme le fait le Kanban.

Les supermarchés

Le supermarché est une zone de stockage dans laquelle le personnel se sert pour produire. Il y trouve les pièces dont il a besoin, au moment où il en a besoin et à la quantité souhaitée.

Le Cross-Dock

Le Cross-Dock, littéralement “quai croisé”, est un lieu situé entre les fournisseurs et le client.

Les bords de ligne

Les bords de ligne sont l’interface entre la production et l’agent logistique en charge de l’approvisionnement des postes.

Le contrat logistique

Le contrat logistique est un engagement reliant un client avec son fournisseur sur une quantité à livrer sur un laps de temps donné, en précisant la quantité et la fréquence de chaque livraison.

Gestion Partagée des Approvisionnements

La GPA, Gestion Partagée des Approvisionnements, est un mode de travail dans lequel les fournisseurs et le client s’occupent ensemble de la gestion des livraisons.

Les flux entrants

Avec des approvisionnements livrés en retard, dans des emballages non adaptés ou encore ne respectant pas la qualité demandée, il sera difficile de pouvoir optimiser nos processus. Voila pourquoi les flux entrants sont tout aussi important que la gestion interne.

Les flux sortants

Souvent délaissé dans les démarches de progrès, la gestion des flux sortants est pourtant notre seule véritable interface avec le client.

Top 3 des ventes

Share This