1 – Phase MEASURE du DMAIC

La phase Measure consiste à mesurer de manière précise et chiffrée la situation actuelle. Elle se compose d’un ensemble d’outils, permettant une mesure pragmatique de notre sujet d’étude.

2 – Le Process Map

Le Process Map permet de cartographier un processus en identifiant les entrées et sorties de chaque étape. Il met ainsi en corrélation les Input avec les CTQ.

3 – La matrice causes-effet

La matrice cause-effet évalue le niveau d’influence des Input sur les CTQ. Elle permet de filtrer les Input pour sélectionner les 5 à 10 Input les plus influents.

4 – La VMEA

La VMEA a pour enjeu de finaliser la sélection des Input pour définir les KPIV. Partant des Input sélectionnés avec la matrice Causes / Effets, la VMEA rentre dans le détail de chaque variables.

5 – Introduction à la statistique

Aussi loin que l’on remonte dans le temps, les États ont toujours senti le besoin de disposer d’informations sur leurs sujets ou sur les biens qu’ils possèdent et produisent. Ce fut en développant des outils mathématiques que les scientifiques de l’époque purent mettre en place des représentations fidèles des populations des états pour créer les statistiques.

6 – Recueillir les données

Le principal enjeu des méthodes de prélèvement est de pouvoir recueillir des données viables pour un traitement statistique significatif. Pour cela, les données doivent être aléatoires. Par définition, chacune des données doivent avoir la même chance d’être prélevé.

7 – Analyser le système de mesure

Question fondamentale pour une étude de mesure, la fiabilité de celle-ci. Sans des données fiables, l’étude statistique et les conclusions associées ne pourront être sûr et significative.

8 – Décrire une série de données

Vous avez une série de données sur une variable spécifique (nombre de défauts, quantité d’eau…). Vous souhaitez la décrire pour pouvoir vous la représenter. Pour cela, on utilisera la statistique Descriptive.

Top 3 des ventes

Share This